2018

LE COURS DU MIRACLE

Écriture et jeu Marion Paulin

Faut-il croire pour voir ou voir pour croire ? À travers les yeux d’une jeune conférencière contemporaine : l’histoire de Marie-Bernarde Soubirous, des apparitions à la grotte de Massabielle en 1858 et des guérisons miraculeuses qui en découlèrent.

© fotovani4

LE POINT

Écriture et jeu Malo de la Tullaye

Une conférence à peu près carrée.

Qu’y a-t-il derrière le point ? Question farfelue, poétique et pour le moins scientifique et philosophique…

© fotovani4

LA RÈGLE DU JEU DU LAPIN

Écriture et jeu Elsa Tauveron

Tomber amoureuse d’un film, c’est comme tomber amoureuse d’un homme, y’a de bonnes et de mauvaises raisons. Et des raisons obscures. Vous aimez La Règle du jeu de Jean Renoir, vous allez adorer ma conférence… Quoique…

© fotovani4

PLAN B : A PLACE TO BE

Écriture et mise en scène collectives / jeu Thomas Groulade, Anaïs Virlouvet et Bergamote Claus

Disons qu’on a fait le voyage depuis Bordeaux pour s’installer à Villeréal définitivement. Qu’on a renoncé au plan A pour s’aventurer dans une zone encore vierge, encore étrangère, celle du plan B, du second choix, de l’alternative, de la fuite.

© Lucie Gautrain

LA GROTTE

Écriture collective / mise en scène Clément Papachristou / jeu Marthe Wetzel et Noémie Zurletti

À la fois paysage mental et réalité concrète, la grotte est un espace fascinant dont on ne sait s’il faut s’en méfier ou s’y réfugier. Parler des grottes ornées occupées pendant le Paléolithique, c’est chercher ce que l’on peut laisser comme trace audelà de soi.

© Lucie Gautrain

L’OR DE SOI

Travail mené à partir des témoignages des habitants de Villeréal / écriture collective /  mise en scène Émilie Raymond / jeu Émilie Raymond, Nelly Latour, Louise Fages et Álvaro Morales Trelles / direction musicale Álvaro Morales Trelles / régie Anton Olmiccia

Enquêteur, chasseur de trésor, L’Or de Soi questionne l’identité, les limites, l’enfermement, l’individu et le cosmos, il se donne la possibilité de traverser un espace comme qui franchit des frontières pour sortir de soi.

© fotovani4

GARÇONNE

Ecriture et mise en scène Karine Jurquet / jeu Sophie Jakulski et Karine Jurquet / création vidéo et son David Néaud / création lumière Nelly Framinet

Garçonne est l’histoire d’un homme qui ne s‘est jamais remis de ne plus être une femme. Deux actrices à l’identique, deux silhouettes hybrides, une parenthèse entre deux guerres où les femmes jettent leurs corsets, se coupent les cheveux et fument la cigarette.

© fotovani4

ANTIGONA

D’après les oeuvres de Brecht et Sophocle / mise en scène Flavia Lorenzi / jeu Maïe Degove, Camille Duquesne, Laure Nathan, Venia Stamatiadi et Valeria Dafarra 

Avec une équipe exclusivement féminine, nous voulons raconter-traverser-chanter Antigone , qui n’invoque pas les Dieux mais l’Humain. À quel point ce texte interroge notre présent ? Quels sont aujourd’hui nos gestes de résistance, nos NONS aux lois dominantes ?

© Lucie Gautrain

AZIL – EXSITU

Projets musicaux de Tristan Ikor / avec Fabrice L’houtellier (batterie), Matéo Guyon (percussions), Sylvain Didou (basse/contrebasse), Aurèle Guibert (son), Tristan Ikor (saxophones)

Aux frontières du documentaire de création, Exsitu est une réinterprétation musicale – et ouvertement subjective – de différentes situations sonores captées à Villeréal, avant et pendant son festival.

Azil est un rendez-vous de performances sonores et improvisées : du solo au trio, en journée, en toute intimité, à expérimenter les oreilles grandes ouvertes.

LIVRES IN LOVE

De et avec Catherine Labit, Chloé Hernandez, Orin Camus et Régis Doumecq / création lumière Sylvie Debare / création vidéo Orin Camus Régie / son Maxime Bes

Derrière leur comptoir les bibliothécaires lisent, classent, manipulent les livres en une chorégraphie quotidienne imprégnée de poésie. Ils tombent dans les livres comme on tombe amoureux et l’imaginaire intime de la lecture glisse sur leur propre histoire.

© fotovani4