La Grotte

LA GROTTE

Mise en scène Clément Papachristou

Avec Noémie Zurletti et Marthe Wetzel

À la fois paysage mental et réalité concrète, la grotte est un espace fascinant : un creux ménagé dans l’épaisseur du monde, dont on ne sait s’il faut s’en méfier ou s’y réfugier. L’entrée dans une grotte est toujours un voyage. Depuis un peu plus d’un siècle, on découvre des grottes peintes et gravées par nos ancêtres il y a des dizaines de milliers d’années. On les explore, on les analyse, on en monnaye l’entrée. On cherche à recoller les morceaux de notre préhistoire.  Pour nous qui entrons dans des grottes occupées par les hommes et les femmes du Paléolithique, le voyage est un voyage dans le temps.

Parler des grottes ornées, occupées pendant le Paléolithique, c’est chercher ce que l’on peut bien laisser comme trace au-delà de soi. C’est chercher ce qui de nos gestes demeurera. C’est aussi envisager la reproduction subjective du monde, le geste artistique, comme l’un des gestes les plus anciens. C’est titiller notre activité artistique. Lui faire donner le large, la faire voyager.