Nuit polaire

De Jonas Marmy

Nuit polaire est une déclaration d’amour en mineur harmonique, une ode mélancolique à ma Douce du Doubs, une caresse sur l’air qui me sépare de sa peau, si souvent lointaine, si souvent.​ J’y chante aussi ma lâcheté envers mes idéaux, ma peur de vieillir, j’interroge mon (in)action dans le monde et je clame ma foi en l’optimisme, je me rêve révolutionnaire, questionne Jacques Brel sur la nécessité de l’art et implore Orphée de m’insuffler son courage.

Le 11 juillet à 17h30 

Durée : 45 min