Rhapsodes

Écriture collective
Mise en scène Églantine Jouve et Patrice Cuvelier
Épisode 1 / Oedipe avec Sébastien Portier (récit), Matia Levrero (guitare)
Épisode 2 / Antigone avec Églantine Jouve (récit), Elisa Vellia (harpe et chant)

Il nous plaît à penser qu’avant d’être des pièces de théâtre, les histoires qui constituent les tragédies grecques ont certainement été racontées pendant des siècles par les rhapsodes et les aèdes au coin des rues… Nous, acteurs, musiciens, chanteurs, « rhapsodes d’aujourd’hui », avons eu envie de retisser ces histoires emblématiques et énigmatiques à la manière d’un conte, dans lequel la voix de l’acteur, le chant et la musique se rencontrent pour convoquer l’imaginaire. La destinée d’Oedipe et celle de sa fille Antigone sont indissociables, voilà pourquoi ces deux spectacles se suivent et se répondent, l’un est à voir le soir, l’autre, le lendemain matin.

Épisode 1 : Oedipe, c’est le parcours d’un homme qui va passer de l’inconscience de ce qu’il est, à la conscience. La vérité de ses origines lui est cachée et il porte sans le savoir le poids des fautes de sa lignée. Le jour où il va enfin comprendre qui il est fera de lui un aveugle, certes, mais aussi un « clairvoyant ». Sur la route de l’exil accompagné par sa fille Antigone il deviendra enfin lui même, plus proche de ses rêves d’enfant qu’il ne l’a jamais été.

Épisode 2 : Antigone est une jeune femme pleine de vie, libre et aimante, profondément humaine. Enfant, elle a connu la vie de palais puis celle de la mendicité, elle s’est construite sur la route de l’exil auprès de son père avec qui elle a marché dix ans. Aujourd’hui elle revient à Thèbes pour arrêter la guerre entre ses frères. Antigone n’a pas pour vocation d’être une héroïne, elle est seulement cette petite voix qui s’élève pour la paix, avec pour guide, sa seule conscience.

Durée : 1h par épisode

Note d’intention
Une démarche à la croisée du récit, du théâtre et de la musique
Ce projet est une recherche sur la force évocatrice du récit et de la parole, dite ou chantée, tantôt intime tantôt enjouée, un dialogue entre la parole simple et dénudée des acteurs et celle de la musique et du chant, empreinte de poésie lyrique et d’étrangeté.
Pour les deux premiers épisodes de Rhapsodes j’ai choisi de mettre en perspective l’histoire d’Oedipe et d’Antigone, un père aveugle au sens propre et figuré et une fille au contraire très lucide sur tout ce qui l’entoure, tous deux en proie à des destins qui leur échappent en permanence. Ces deux parcours qui restent des énigmes à résoudre questionnent notre fragile humanité et sa capacité à se construire dans l’adversité.

Le Collectif TDP
Le Collectif TDP est un rassemblement mutualiste d’artistes, comédiens, musiciens, chanteurs, auteurs, plasticiens qui s’est construit durant ces dernières années autour de la gestion du Théâtre de pierres de Fouzilhon (34).